Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Pour me contacter :

 

Mon adresse : sabrigitte@hotmail.fr

Mon livret

1-re-de couverture2
1-re-de couverture3
13 novembre 2016 7 13 /11 /novembre /2016 09:34

J'avoue que mon indice d'hier n'était pas très explicite...

Mais... C'était peut-être fait un peu  exprès ! lol !

 

Photo d'hier...

Surprise du dimanche

Quelques secondes auparavant...

Surprise du dimanche
Surprise du dimanche

Joli, non ?

Pourtant, Monsieur n'a pas trop apprécié la séance de pose...

Bon, de toute manière, le but n'était pas de confectionner un chapeau de Noël pour chat !

 

L'objectif, c'était ceci :

Surprise du dimanche
Surprise du dimanche

Une pendouillette cloche de Noël, comme j'en avais vu sur internénette, avec un assemblage biscornu comme je les aime bien.

 

Mes grillettes :

A reproduire 5 fois chacune. J'ai utilisé de l'aïda 7 car je trouve que cette toile est facile à travailler pour ce genre d'ouvrage en raison de sa rigidité et les points sont plus faciles à compter.

Après avoir brodé chaque face j'ai découpé à 5 mm du point arrière et assemblé comme vous le voyez ci-dessous.

Surprise du dimanche

J'ai décoré la partie extérieure avec quelques perlouchettes à ce moment-là, et passé une petite cordelière pour l'accroche.

Surprise du dimanche

Pour la partie interne, j'ai préparé et fixé un petit pendant de perles.

Surprise du dimanche

J'ai mis un peu de ouate à l'intérieur de ma future cloche au niveau de la partie la plus bombée et j'ai assemblé chaque pointe en vis-à-vis, en coupant les petits surplus de toile du bout pour éviter les surépaisseurs (mais en faisant très attention à garder suffisamment de toile pour fermer proprement la pointe)

Surprise du dimanche

J'ai ajouté des perlouchettes dorées au bout de chaque pointe et voilà...

Surprise du dimanche

Un petit bricolage idéal pour la journée maussade de novembre qui s'annonce...

Repost 0
Published by Frimousse - dans Pas-à-pas
commenter cet article
25 septembre 2016 7 25 /09 /septembre /2016 06:19

La croixpinette Caroline, de notre association Chas Long sur Fil (petite pub au passage pour l'asso dont je redonne le lien ci-dessous, fêtait son anniversaire début septembre.

Comme elle collectionne les tortues, je me suis réessayée au double exercice de patch et de montage que j'avais déjà tenté en juin de l'année dernière pour ma copine Valérie, et voici le résultat :

Une petite tortue pour Caroline
Une petite tortue pour Caroline

Je me suis servie du tuto que j'avais fait pour la tortue de Valérie :

J'ai fait un peu différemment, mais je ne suis pas plus satisfaite du tuto que la dernière fois... lol !

 

Pour le début, j'ai fait pareil  des pentagones reliés façon patch, pour faire une sorte de cylindre.

 

Rien de sert de courir...

Et là, évidemment, je me rends compte que je n'ai pas fait de photos ! je vais essayé de me rappeler comment j'ai fait.

Après avoir enlevé les cartonnettes m'ayant servi pour l'assemblage, j'ai découpé un rectangle de tissu, de la même dimension que mon cylindre, afin d'en faire la doublure. J'ai molletonné ce rectangle et ai cousu les deux petits côtés ensemble pour faire un deuxième cylindre que j'ai glissé à l'intérieur du premier, pour la doublure.

 

ça parait compliqué à expliquer, mais c'est assez simple quand on le fait.

 

J'ai ensuite découpé deux petites bandes du même tissu que la doublure, dont les dimensions étaient la moitié du diamètre du cylindre.

J'ai fait une petite couture sur les côtés de ces deux bandes pour la propreté, et ces deux bandes ont été posées à cheval sur les deux cylindres, afin de faire exactement comme un biais.

 

La photo ci-dessous repésente une des bandes en train d'être posée sur les cylindres.

Une petite tortue pour Caroline

Ci-dessous, les deux bandes posées après la première couture. La deuxième couture pour les replier a été faite à la main , exactement comme on pose un biais.

 

Ces deux petites bandes vont permettre le passage des liens coulissants pour la fermeture du corps de la tortue qui est évidemment une pochette.

Une petite tortue pour Caroline
Une petite tortue pour Caroline

Voici l'envers replié, juste avant la couture du "biais".

Une petite tortue pour Caroline
Une petite tortue pour Caroline

J'ai ensuite préparé la tête, les pattes et la queue.

Une petite tortue pour Caroline

J'ai préparé un cercle de tissu de doublure pour le fond extérieur de la pochette.

Une petite tortue pour Caroline

J'ai positionné, avec des épingles, les pattes et la queue, après les avoir rembourrées.

Une petite tortue pour Caroline

Et là, un peu galère pour la suite... du coup, plus de photos car j'étais dans l'action !

 

J'ai cousu un deuxième cercle de tissu à l'nitérieur du cylindre pour la doublure du fond.

 

La tête, après avoir été rembourrée, a été simplement fixée par une bonne couture sur le cylindre à une hauteur convenable. (Contrairement à la tortue de Valérie où j'avais démonté des pentagones pour insérer la tête dans la structure du corps). Finalement, c'est quand même plus simple comme ça.

 

J'ai mis deux rubans coulissants et de grosses perles en bois dans le "biais".

 

Et voilà Madame Tortue prête à faire la conversation à Mademoiselle Météo...

Une petite tortue pour Caroline

Mais pas seulement avec Mademoiselle Météo : Sitôt les rubans noués, elle est allée gambader dans la pelouse...

Une petite tortue pour Caroline
Une petite tortue pour Caroline

Elle a fait connaissance avec Sophie qui, extrêmement timide, n'a jamais daigné sortir la tête de sa carapace...

Une petite tortue pour Caroline

Pour vous donner une idée des dimensions, la carapace de Sophie mesure à peine 10 cm.

 

Oh mais qui va là ???

Une petite tortue pour Caroline

Miss Praline, qui vient voir qui est cette nouvelle intruse...

Une petite tortue pour Caroline

- Dis voir, Bounty, tu la connais, celle-ci ?

Une petite tortue pour Caroline

Non, mais ne t'inquiète pas, elle ne va pas tarder à partir...

Une petite tortue pour Caroline

- Ah ben tant mieux ! Parce que moi, les cailloux à pattes, ça m'intéresse beaucoup moins que les papillons ou les libellules !

 

La mignonne est donc partie chez Caroline, qui lui a réservé un meilleur accueil...

 

 

Une petite tortue pour Caroline
Repost 0
Published by Frimousse - dans Pas-à-pas
commenter cet article
28 août 2016 7 28 /08 /août /2016 06:54

En juin dernier, notre Lilirose (http://lilirose63.canalblog.com) fêtait un printemps de plus.

 

Je lui ai confectionné une petite trousse ronde comme celle offerte à Sylvie, que je vous avais montrée ici :

Comme Lilirose aime les roses, j'ai troqué un tissu à fraises pour cette jolie fleur...

Des roses pour Lilirose

A l'intérieur, un coussinet en origami :

Des roses pour Lilirose
Des roses pour Lilirose

Je vous avais promis un petit tuto. Il est loin d'être parfait, notamment au niveau de la pose du biais pour les côtés, où j'ai quelque peu galéré. Depuis, je pense avoir trouvé la solution, mais Lilirose et Sylvie ont fait les frais de mes tâtonnements...

Les fournitures nécessaires pour la trousse sont les suivantes :

2 coupons de tissus de 30 cm x 20 cm et un autre de 16 cm x 20 cm pour la pochette intérieure

4 cercles de tissu de 8 cm de diamètre

du molleton, thermocollant ou pas, et 2 m de biais.

 

Commencez par arrondir vos deux coupons  de manière identique sur une des hauteurs :

 

 

 

Des roses pour Lilirose

Sur le coupon destiné à l'extérieur (ici le tissu à fleurs), posez votre molleton, soit en le thermocollant, soit en le surfilant :

Des roses pour Lilirose

Prenez votre coupon de tissu destiné à la pochette et pliez le en deux, de manière à avoir un rectangle de 8cm de haut x 20 cm de large.

Des roses pour Lilirose

Marquez, avec l'ongle ou le fer à repasser, un petit rentré de 5 mm sur le haut et le bas de votre rectangle.

Des roses pour Lilirose

Marquez le milieu du rectangle avec un feutre effaçable et positionnez le sur le tissu destiné à l'intérieur de la trousse, partie ouverte vers le bas.

 

Des roses pour Lilirose
Des roses pour Lilirose

Cousez la pochette sur le tissu intérieur en commençant par la partie centrale, puis le bas.

 

La pochette étant fixée, épinglez l'intérieur et l'extérieur puis assemblez les avec un surfil tout autour.

Des roses pour Lilirose

Nous allons maintenant faire les côtés.

Prenez 4 cercles de tissu de 8 cm et sur deux d'entre eux, posez du molleton. Puis assemblez, en les surfilant, vos cercles deux par deux (un cercle molletonné avec un cercle non molletonné)

Des roses pour Lilirose
Des roses pour Lilirose
Des roses pour Lilirose

Il ne reste plus qu'à poser le biais. On peut bien sûr le poser à la machine, mais je ne suis pas assez douée pour ça... alors je le pose complètement à la main.

 

On commence par tout le tour de la structure principale, puis autour des cercles (c'est là que j'ai galéré car ma jonction n'est pas très jolie...)

 

Des roses pour Lilirose
Des roses pour Lilirose
Des roses pour Lilirose

Il ne reste plus qu'à assembler, à petits points invisibles, les cercles à la structure principale, par l'envers.

Il faut coudre environ les 2/3 des cercles, pour garder une ouverture pratique.

Des roses pour Lilirose

On retourne et hop...

Des roses pour Lilirose

Il ne reste plus qu'à poser le ruban avec deux petits points de couture au niveau du biais.

Des roses pour Lilirose
Des roses pour Lilirose

Vous retrouverez le tuto du pliage du coussinet ici :

J'espère vous avoir donné envie de tenter l'aventure, et je vous souhaite un excellent dimanche.

Des roses pour Lilirose
Des roses pour Lilirose
Repost 0
Published by Frimousse - dans Pas-à-pas
commenter cet article
31 juillet 2016 7 31 /07 /juillet /2016 07:10

Depuis que je vous ai montré les coussinets offerts aux croixpinettes venues à ma Rencontre de brodeuses,

 

je vous ai promis un petit tuto pour le transfert sur tissu.

Le voici le voilà, avec un choix de motif assez différent du style vintage des précédents.

 

Il va vous falloir du tissu qui sera votre base pour recevoir le dessin.

J'ai pris un morceau de coton, provenant d'un "vieux" drap que je découpe consciencieusment au fur et à mesure de mes besoins. (REPASSEZ BIEN VOTRE TISSU afin qu'il n'y ait aucun pli)

 

et du papier spécial transfert, que vous trouverez facilement en grande surface dans le rayon des fournitures pour matériel informatique, pour une dizaine d'euros les 12 feuilles A4 :

Transfert sur tissu : Tuto

Attention TRES IMPORTANT : vous ne pouvez procéder ainsi qu'avec une imprimante JET D'ENCRE (c'est généralement celle que l'on possède chez soi, avec les petites cartouches)

 

N'essayez surtout pas avec une imprimante LASER car vous abimeriez le rouleau définitivement.

C'est très simple : Vous sélectionnez l'image que vous souhaitez transférer et vous la copiez dans Word.

Transfert sur tissu : Tuto

Attention s'il y a du texte sur votre image, car l'impression se fera à l'envers. Vous devrez, pour que ce soit dans le bon sens, sélectionner la fonction "Miroir" dans votre imprimante.

 

Sur la page que je vous montre, je n'ai mis qu'un seul motif. Afin qu'il n'y ait pas de perte, il est plus judicieux d'imprimer plusieurs motifs les uns à côté des autres. C'est ce que j'avais fait pour les coussinets :

Transfert sur tissu : Tuto

On met la feuille de papier transfert dans le bac de l'imprimante.

Transfert sur tissu : Tuto

Et on lance l'impression. Si on s'est trompé, il suffit de retourner la feuille et relancer l'impression.

Transfert sur tissu : Tuto

Vous découpez votre image (c'est là que vous voyez l'utilité de mettre plusieurs images sur la même feuille afin d'éviter le gaspillage. Je n'ai pas essayé de me resservir du reste de cette feuille avec un autre motif pour voir si ça marche. Je vous tiens au courant).

 

Attention maintenant à l'effet miroir dont je parlais plus haut s'il y a du texte dans votre image. il va également avoir une incidence lorsque vous allez appliquer le dessin sur le tissu, par rapport à sa position : est-ce qu'il vaut mieux qu'il soit au milieu, plus vers la droite, ou vers la gauche ? Tout dépend de ce que vous voudrez en faire.

 

Comme je ne savais pas trop au moment de mon impression, je l'ai positionné au milieu de mon tissu, et j'ai passé un coup de fer.

SURTOUT PAS DE VAPEUR.

 

Les indications sont données sur une notice dans la pochette du papier transfert, mais on n'est jamais trop bien informé...

 

Transfert sur tissu : Tuto

Vous attendez que votre tissu ait bien refroidi, et vous séparez soigneusement l'image de votre tissu...

Transfert sur tissu : Tuto

Et vous voyez que la petite souris ne regarde plus dans le même sens...

Il y aura certainement un ou deux loupés au début... Comme là, où Madame Frimousse a voulu aller trop vite, a mis son image dans le mauvais sens et a fait le transfert sur sa table à repasser... lol !

Transfert sur tissu : Tuto

Mais essayez, c'est très sympa à faire.

 

Ensuite, vous pouvez, comme je l'ai fait pour tous les coussinets, personnaliser avec des perlouchettes, de la broderie... L'objectif étant de donner du relief au dessin.

 

Voici ce que j'ai fait avec cette petite souris :

 

Image initiale

Transfert sur tissu : Tuto

J'ai commencé par rebroder les tiges des fleurs, au point de tige :

Transfert sur tissu : Tuto

Ensuite, j'ai combiné point de tige et point de chainette pour souligner le bleu de la tasse, puis j'ai rehaussé toutes les fleurs avec du ruban de soie mauve.

Transfert sur tissu : Tuto

Des points de noeud jaunes pour le coeur des fleurs, quelques points lancés pour le noir des yeux et un petit point de noeud blanc pour l'éclat du regard.

 

Et voilà le résultat...

Transfert sur tissu : Tuto

Que vais-je faire de cette petite broderie ? Ce sera une prochaine surprise...

 

Bon dimanche à toutes !

Repost 0
Published by Frimousse - dans Pas-à-pas
commenter cet article
17 juillet 2016 7 17 /07 /juillet /2016 07:43

Je ne vous ai pas abandonnées bien longtemps, et reviens juste à temps pour la petite surprise du dimanche.

 

Il s'agit d'une petite pochette offerte à Dame Beya pour son anniversaire.

 

Me revoilou ! Surprise du dimanche !

C'est une demi-surprise dans la mesure où vous avez déjà vu ce type de pochette, notamment la semaine dernière pour Geneviève mais je vous ai fait un petit tuto qui peut vous être utile, surtout pour utiliser de toutes petites broderies.

 

Et cette pochette est très facile à réaliser à la main, par les personnes qui n'ont pas de machine à coudre.

 

 

 

 

Me revoilou ! Surprise du dimanche !

J'aime toujours autant le point de noeud en fil dégradé, entrelacé dans les charms cages  à oiseaux.

 

Je n'ai pas mis de dimensions car l'objectif est de vous indiquer la manière de faire.

Voici donc une petite broderie que l'on va mettre en valeur grâce au tissu.

 

On coud une petite bande de tissu en bas.

Me revoilou ! Surprise du dimanche !

On découpe deux rectangles de tissu de la largeur que l'on veut, mais de la hauteur de la bande précédente.

Me revoilou ! Surprise du dimanche !

On assemble nos trois bandes...

Me revoilou ! Surprise du dimanche !

Puis on applique une petite dentelle dessus si on veut ajouter une touche de raffinement.

Me revoilou ! Surprise du dimanche !

Dans notre tissu, on découpe un rectangle de la même dimension que cet ensemble (pas de photo) et on applique un molleton thermocollant sur l'envers de ces deux rectangles.

Si on trouve que ça ne tient pas bien, on peut surfiler tout autour pour bien faire tenir le molleton.

Me revoilou ! Surprise du dimanche !

Sur le bas de chacun des rectangles, on découpe une encoche de 3,5 cm de côté. Plus l'encoche sera grande, plus la base de la pochette sera large.

Me revoilou ! Surprise du dimanche !

Zut j'ai oublié une photo !

On assemble ensuite  les deux rectangles endroit sur endroit par les côtés, puis par la partie basse (celle où on voit le liseré bleuté sur ma photo ci-dessus), en gardant le trou de l'encoche.

 

Puis on ferme l'encoche en assemblant comme sur la photo ci-dessos.

Me revoilou ! Surprise du dimanche !

Vous retournez l'ensemble sur l'endroit et votre pochette a pris forme.

Me revoilou ! Surprise du dimanche !

Il ne vous reste plus qu'à faire la même chose avec deux rectangles de tissu pour la doublure, que vous insèrerez à l'intérieur de la pochette.

Me revoilou ! Surprise du dimanche !

Un petit point invisible pour assembler la doublure à la pochette, sans oublier de mettre un ruban pour la fermeture (ou un bouton, ou ce que vous voudrez d'autre...), et le tour est joué !

Me revoilou ! Surprise du dimanche !

Je rappelle que vous retrouverez les charms oiseaux et cages dans la Boite à charms ici :

Je vous souhaite un très bon dimanche ensoleillé.

Me revoilou ! Surprise du dimanche !
Repost 0
Published by Frimousse - dans Pas-à-pas
commenter cet article
26 juin 2016 7 26 /06 /juin /2016 07:10

Indices donnés hier pour ma surprise du jour : du rouge et des petits pois.

 

Non, non, Odile, ce ne sont pas des petits pois et des tomates, ou bien une blague du genre "les petits pois sont rouges" (les petits poissons rouges...)

 

Il s'agit d'une petite chose confectionnée pour l'anniversaire de Patricia (http://countrydeco.over-blog.com/) qui aime le rouge... et les petits pois !

Surprise du dimanche...

Un tout petit cartable pour mettre ses petites affaires.

Il a été réalisé exactement sur le même principe que celui dont j'ai donné le tuto la semaine dernière, mais avec d'autres dimensions.

Surprise du dimanche...
Surprise du dimanche...

Et qu'a-t-elle trouvé à l'intérieur ?

Surprise du dimanche...
Surprise du dimanche...

Une chaufferette pour ses petites mimines, car Patricia a toujours froid aux mains.

La voici équipée pour nos séances de marche nordique de l'hiver prochain...

 

Le tuto du cartable se trouve ici :

 

 

Et voici les dimensions de ce bébé cartable :

 

27 x 20 cm pour la partie la plus grande (l'arrière et le rabat)

15 x 20 cm pour le devant

20 x 5 cm pour les côtés

J'ai placé mes fermoirs à 5,5 cm du bas et 4 cm de chaque extrémité latérale.

 

 

Vous pourrez trouver des fermoirs dans ma boite à friandises, en deux tailles.

Pour le cartable de Patricia, j'ai utilisé les mêmes que pour mes deux autres plus grands car je n'avais pas encore reçu ceux de petite taille.

 

Si des articles de la Boite à friandises ou des autres "Boites à...."(dont vous trouverez le descriptif dans la colonne à droite de mon article) vous intéressent, il vous suffit de me laisser un petit commentaire avec votre adresse mail et je vous recontacterai.

 

Sur ce, je vous souhaite un très bon dimanche, peut-être avec le soleil... Pour l'instant, il est présent.

Profitons-en !

 

 

Surprise du dimanche...
Repost 0
Published by Frimousse - dans Pas-à-pas
commenter cet article
18 juin 2016 6 18 /06 /juin /2016 12:54

Comme promis, voici le tuto du petit cartable que je vous avais montré la semaine dernière :

Mais ce n'est pas le cartable de Ghisou que vous allez voir, c'est celui que j'ai offert à mon amie Sylvie de l'Oise :

Cartable : tuto
Cartable : tuto

On ouvre ?

Cartable : tuto

Oh ! Un mignon petit porte-monnaie assorti !

Cartable : tuto

Et qu'y a-t-il dans le petit porte-monnaie ?

Cartable : tuto

Un dé de collection, rapporté du Mexique...

 

 

Cartable : tuto

Sylvie était ravie et comme j'ai fait des photos pendant la réalisation de cet ouvrage, vous allez en profiter.

 

Avant de démarrer, je voudrais préciser que les coutures ont été faites à la machine à coudre, mais c'est un ouvrage qui peut tout à fait être réalisé à la main. C'est plus long... mais que celles qui ne sont pas équipées ne se privent pas du plaisir de se confectionner un joli cartable.

 

J'ai utilisé deux tissus différents, du biais, du molleton thermocollant (mais ce n'est pas obligatoire qu'il soit thermocollant) et un jeu de deux fermoirs.

 

En outils, vous aurez besoin d'un poinçon, ou quelque chose de pointu pour traverser vos épaisseurs de tissu pour fixer les fermoirs et d'une cuillère (à soupe ou à café, comme vous voudrez !)

 

Pour commencer, j'ai découpé deux rectangles de tissu fleuri, de 42 cm x 30 cm. On va les appeler Fleuri A et Fleuri B.

Avec un verre, j'ai tracé un arrondi dans chaque angle, pour obtenir ce résultat :

Cartable : tuto

J'ai découpé et appliqué du molleton thermocollant sur une des faces (A). Comme le molleton ne "thermocollait" pas tellement, je l'ai surfilé, c'est à dire que j'ai assemblé une des faces au molleton avec un point zig zag.

 

Cartable : tuto
Cartable : tuto

J'ai ensuite découpé 4 rectangles de tissu fleuri, de 35 cm x 7cm.

Je les ai assemblés deux par deux, pour avoir deux bandes d'environ 75 cm x 7 cm.

 

J'ai molletonné une de ces bandes de la même manière que précédemment, en surfilant le tour.

Cartable : tuto

Et j'ai assemblé ces deux bandes l'une à l'autre, envers sur envers, en surfilant tout autour.

Dans le même tissu, j'ai découpé un rectangle de 30 cm X 21 cm, que l'on va appeler Face C

Dans le tissu mauve, j'ai également découpé un rectangle de 30 X 21 cm qui sera la face D.

 

Je les ai tous les deux arrondis avec un verre uniquement en bas, et j'ai molletonné le morceau mauve (face D) comme précédemment, en surfilant.

Cartable : tuto

Vous me suivez, jusque là ?

 

Bon, on continue.

 

On va préparer l'anse, qui sera constituée d'un rectangle de tissu mauve de 25 cm par 12 cm.

Vous allez faire un petit ourlet à chaque extrémité.

Cartable : tuto

Puis vous pliez votre tissu en deux dans le sens de la longueur et marquez la pliure avec le fer à repasser. Cela vous permettra de replier une nouvelle fois afin d'avoir 4 épaisseurs que vous allez coudre comme ci-dessous.

Cartable : tuto
Cartable : tuto

Vous allez reprendre la première face fleurie que vous avez molletonnée (Face A), et vous allez fixer votre anse, à 16 cm du bas et à 6 cm du bord, de chaque côté.

Cartable : tuto
Cartable : tuto

Vous reprenez votre face B et vous allez l'assembler à la face A équipée de son anse, envers sur envers, en surfilant.

Cartable : tuto

Puis vous prenez la Face D (mauve molletonnée) et votre cuillère. Si vous le souhaitez, vous pouvez faire une pause thé et vous aurez aussi besoin d'une tasse... Mais là, c'est pour travailler que l'on aura besoin de la cuillère.

Car vous allez poser la première partie de vos fermoirs.

Cartable : tuto

Vous allez poser la partie inférieure du fermoir à 7 cm du bas et à 7 cm du bord sur la droite.

 

Il faut percer le tissu et le molleton pour que les piquots traversent. Sur cette partie, le poinçon peut également vous aider.

Vous aurez besoin de votre cuillère pour retourner les petits ergots sur l'envers.

 

Cartable : tuto

Ci-dessous, l'endroit et l'envers de la Face D.

Cartable : tuto
Cartable : tuto

Pour vous aider à comprendre, vous pouvez aller voir le tuto de pose de fermoir de cartable ici :

ou là :

Il existe beaucoup de tutos sur le net. Ce ne sont que deux exemples...

 

 

Nous allons maintenant poser les côtés et le fond. Nous reprenons la bande molletonnée de 75 x 7 cm que l'on va assembler à nos faces A/B désormais réunies. Cette grande bande va constituer à la fois le fond et les côtés.

 

Pour vous aider, vous allez marquer le milieu du bas de la face A et l'ajuster avec une épingle au niveau de la couture d'assemblage de votre bande (vous vous souvenez ? Vos deux rectangles que vous avez unis l'un à l'autre au début).

 

Cartable : tuto

Vous épinglez et les assemblez envers contre envers en surfilant.

 

Il faudra certainement égaliser le haut de vos côtés car avec un total de 75 cm, j'ai prévu large (mais il vaut mieux ça que le contraire). Tout dépend de la largeur de la courbe de votre arrondi.

 

Et quand vous avez assemblé vos côtés à la face A/B, vous assemblez, de la même manière le devant (la face D/E).

Cartable : tuto

Votre ouvrage ressemble à un cartable, non ? Sauf que toutes les coutures sont à l'extérieur.

On va les masquer avec notre biais, en commençant par le tour de la face mauve (où vous avez placé la première partie de vos fermoirs).

 

Cartable : tuto
Cartable : tuto

De plus près, dans le sens de la pose.

Cartable : tuto

Le biais se pose en deux fois.

Vous avez de nombreuses démonstrations sur Youtube.

Personnellement, je pose mon biais intégralement à la main.

 

Quand vous avez terminé, il faut poser la deuxième partie de votre fermoir.

Et là, j'avoue que je n'ai pas fait les finitions comme je l'aurais aimé. En effet, j'aurais voulu faire de petites languettes comme vous avez pu en voir sur les tutos de pose que je vous ai indiqués plus haut.

Mais les épaisseurs successives de tissu, biais et molleton m'en ont empêchée. Trop épais... Dommage parce que c'est bien pratique, ces languettes...

 

J'ai donc utilisé mon poinçon pour faire mes trous-trous et posé les fermoirs directement sur le biais, juste en face de l'autre partie du fermoir, sur la face mauve.

Cartable : tuto
Cartable : tuto
Cartable : tuto

Et on ressort la cuillère pour les petits ergots...

Cartable : tuto

Et voilà... c'est fini !

Cartable : tuto

Je ne suis pas absolument satisfaite de ce tuto car je me rends compte que ça parait très compliqué en l'expliquant, alors que le principe est relativement simple.

J'espère que vous avez compris tout de même, et que vous aurez envie de réaliser ce petit cartable...

 

Je vous rappelle que si vous en avez besoin, vous trouverez des fermoirs de cartable dans ma Boite à Friandises, ici :

 

Sur ce, je vous souhaite un très bon dimanche.

Cartable : tuto
Repost 0
Published by Frimousse - dans Pas-à-pas
commenter cet article
21 février 2016 7 21 /02 /février /2016 10:12

J'ai le plaisir de vous présenter Juliette et Charlotte, que je me suis bien amusée à confectionner :

Joli duo pour la surprise du dimanche

Avec deux petits morceaux de tissu, un peu de laine, un soupçon de dentelle, petits rubans et un nuage de rembourrage, voici les mignonnes - qui ont avalé beaucoup de riz pour remplir leur ventrou - prêtes pour le défilé...

Joli duo pour la surprise du dimanche
Joli duo pour la surprise du dimanche
Joli duo pour la surprise du dimanche
Joli duo pour la surprise du dimanche

Leur réalisation est un jeu d'enfant.

Vous retrouverez le tuto en vidéo ici :

Les voici installées près des premières primevères de mon jardin...

Joli duo pour la surprise du dimanche

Bon dimanche à toutes et... amusez-vous bien !

Repost 0
Published by Frimousse - dans Pas-à-pas
commenter cet article
16 août 2015 7 16 /08 /août /2015 08:00

Hier, la journée a passé trop vite et je n'ai même pas eu le temps de faire mon article quotidien !

Je n'ai donc pas pu vous informer qu'aujourd'hui, nous allons assister au départ du fabuleux voyage d'un petit lapin...

 

C'est bien sûr le tuto du lustre montgolfière que j'ai confectionné pour le petit Lilian que je vais vous présenter.

 

Au départ, les fournitures :

 

un lustre en papier (Conforama à moins de 3 €)

des rubans

un panier pour la nacelle

et un passager...

 

Cela parait facile à réunir et j'avoue que c'est ce qui m'a pris le plus de temps car je ne trouvais pas de panier ni de nounours à la taille et/ou la couleur que je voulais.

 

J'avais trouvé un petit panier... trop grand...

Un koala... trop petit

Un panier rond... pas de la bonne couleur !

 

Voyage en ballon d'un petit lapin

Le panier rond m'a finalement semblé le plus adapté et je l'ai peint en blanc !

Je l'ai trouvé chez IKEA, sous forme d'un lot de 3 paniers avec couvercle, qui s'emboitent les uns dans les autres. Pour la nacelle, j'ai choisi la taille moyenne. Je trouverai bien une utilisation aux autres.

Pour la peinture, j'ai pris une peinture acrylique classique que l'on utilise pour les petits ouvrages de bricolage.

 

Après avoir peint mon panier et l'avoir mis à sécher (assez long, car le rotin "gobe" énormément), j'ai attaqué la pose des rubans.

 

Attention, ne faites pas comme moi :

Je n'avais pas fait attention au fait que la structure interne du lustre est montée "en escargot"... Il ne faut pas la suivre pour fixer les rubans, sinon, quand vous aurez fait tout le tour,vous aurez 3 cm d'écart entre le premier et le dernier...

Il faut simplement mesurer par rapport au bas du lustre.

 

J'ai collé avec ma "colle à tout faire" (Colle à bois Carrefour). Pas de tout repos car avec le ruban satiné, il y a intérêt à attendre le séchage de chaque point de colle en le maintenant, sinon, tout dégringole...

Voyage en ballon d'un petit lapin

Après, on fait de beaux noeuds - en vichy ici - et on les colle de la même manière... avec beaucoup de patience...

Voyage en ballon d'un petit lapin

Après, j'ai fixé les rubans pour accrocher la nacelle...

J'ai cousu délicatement les rubans au lustre avec une aiguille très très fine afin de ne pas déchirer le papier. Il faut que ce soit fait délicatement, mais suffisamment solide pour soutenir le poids du panier et de son passager...

Voyage en ballon d'un petit lapin
Voyage en ballon d'un petit lapin

Oui, oui, je me dépêche !

 

En voilà un qui est bien pressé de s'envoler, il s'est déjà installé...

Voyage en ballon d'un petit lapin

Mais il ne faut pas se précipiter, parce qu'un accident de montgolfière est vite arrivé !

Voyage en ballon d'un petit lapin
Voyage en ballon d'un petit lapin

Tu vois ce qui arrive, quand on veut aller trop vite ?

 

Et surtout quand on n'a que deux mains pour tenir le lustre qui se balance et fixer les rubans de manière régulière pour que la nacelle soit d'aplomb...

Voyage en ballon d'un petit lapin

Et là, j'ai encore maudit les escagots... Parce que la nacelle aussi est tissée en escargot...

 

Donc même en mesurant de manière précise, elle est de travers même à plat : il y a un côté plus haut que l'autre... Grrrr...

 

 

Voyage en ballon d'un petit lapin

Moi qui avais bien mesuré mes rubans pour qu'ils soient tous de la même dimension, il a fallu tricher pour que Monsieur Lapin n'attrape pas le mal de l'air...

 

J'ai ensuite collé ma garniture en frou-frou (renforcée par la suite par un point de couture)

Voyage en ballon d'un petit lapin

J'ai mis un petit noeud assorti à l'oreille de Monsieur Lapin pour qu'il soit tout beau...

Voyage en ballon d'un petit lapin

J'ai préparé 4 petits sacs de "lest" que j'ai cousus tout autour de la nacelle...

Monsieur Frimousse m'a dit qu'il n'avait jamais vu de lest en ouate...

Je lui ai répondu que c'était normal parce qu'il n'avait jamais vu de lapin en montgolfière...

 

Quelques réajustements à la fin pour le grand départ...

Voyage en ballon d'un petit lapin

Et voilà Monsieur Lapin prêt à visiter la Savoie la semaine prochaine...

Voyage en ballon d'un petit lapin

Je précise tout de même que son premier vrai voyage sera... en voiture !

On n'est jamais trop prudent...

Repost 0
Published by Frimousse - dans Pas-à-pas
commenter cet article
26 juillet 2015 7 26 /07 /juillet /2015 06:30

Il y a quelques jours, c'était l'anniversaire de Monique, la présidente de notre Association Chas Long sur Fil.

 

Monique collectionne les chouettes alors après avoir vu ce type de pochette au détour d'une promenade sur Pinterest, je me suis dit que c'était tout à fait pour elle :

Une chouette surprise : une pochouette !

Et j'y ai joint une minuscule chouette en porcelaine :

Une chouette surprise : une pochouette !

La voici ouverte :

Une chouette surprise : une pochouette !

Pour la réalisation, rien de plus simple.

 

Je me suis fait un petit gabarit en papier.

L'ensemble fait, au plus large et au plus haut, 18 cm.

 

 

Une chouette surprise : une pochouette !

J'ai découpé, dans mon tissu fleuri deux formes identiques à ce gabarit.

 

J'ai molletonné l'une des formes avec du molleton thermocollant, puis j'ai assemblé les deux faces endroit contre endroit en laissant une petite ouverture pour les retourner sur l'endroit.

 

Et j'ai refermé l'ouverture à petits points invisibles.

 

 

Une chouette surprise : une pochouette !

J'ai ensuite découpé deux formes identiques à la base de mon gabarit, l'une dans mon tissu à fleurs et l'autre dans du tissu vert :

Une chouette surprise : une pochouette !

J'ai également molletonné un côté et procédé comme pour la base de l'ouvrage. Mais avant de refermer le tout, j'ai installé les yeux :

sur deux cercles de tissu blanc molletonné pour donner un peu de relief, j'ai cousu au point  de feston deux cercles de tissu vert clair.

J'ai posé l'ensemble au point de feston sur le devant de la pochette.

Une chouette surprise : une pochouette !

Pour les finitions, assemblage des deux parties à petits points invisibles, couture d'une pression pour la fermeture.

 

Le bec est un petit triangle de feutrine orange simplement collé.

Les pupilles des yeux sont des demi-perles de 1 cm noires qui ont également été collées.

(Disponibles dans la boite à friandises : http://www.leschroniquesdefrimousse.com/pages/LA_BOITE_A_FRIANDISES-6803146.html)

Une chouette surprise : une pochouette !
Une chouette surprise : une pochouette !

Et voilà Mademoiselle Chouette, dont on peut changer le regard en posant les yeux de manière différente... J'aurais dû prendre des photos avant collage car c'était bien rigolo de la voir loucher ou regarder sur le côté...

 

Elle peut abriter une paire de lunettes ou toute autre chose...

 

Chouette chouette, non ?

 

Bon dimanche !

Repost 0
Published by Frimousse - dans Pas-à-pas
commenter cet article